Des bougies pour accomplir un rêve

Grâce à la vente de bougies réalisée par Verner, l'argent récolté doit permettre à sa soeur Eléonore de nager avec les dauphins.

 

 

Vendre des bougies pour permettre à Eléonore sa soeur trisomique, de nager avec les dauphins en Méditérranée, c'est le défi de Verner, un élève du Lycée Durzy à Villemandeur.

Depuis le début du mois de mai, avec le soutien de l'association Bouchons ça Roule, il s'est lancé dans cette quête. Son objectif est d'en vendre 1.500 (à 1€ l'unité) d'ici juillet. Afin de ne pas rester "cloîtré" dans les murs du lycée, Verner profite de l'aura de l'association présidée par thierry Maubert.

Hier matin, un stand était en bonne place au Run&BIKE de Cepoy piloté par le Lions Club. Avec une affiche où l'on pouvait lire: "Des bougies à consumer sans modération".

Une démarche qui repose sur une sanction éducative

L'originalité de cette démarche est qu'elle repose sur une sanction éducative. Après avoir fait unegrosse bëtise, Verner sera ni collé ni renvoyé à titre provisoire. Il devra effectuer 20 heures de participation obligatoire à la vie associative.

Il s'est alors tourné vers Thierry Maubert. Le président de Bouchons ça Roule a été sensible à sa démarche. Agfin de bien faire les choses, une conven,tion a été signée avec la Maison des Lycéens (MDL) de Durzy. verner n'est pas seul dans son coin.

Pour donner de l'ampleur à son projet, il est épaulé et conseillé pour mobiliser un maximun de personnes et atteindre son objectif de 1.500 bougies."

Ce projet a une dimension départementale. Il y a la famille de Verner et une autre. plusieurs séquences seront organisées d'ici juillet.Des bougies sont en vente au Belman", souligne Thierry Maubert. Il mise sur un total de 6.000 bougies pour embarquer toutes les personnes concernées les 16,17 et 18 juillet.

Ils partiront à Mandelieu à 33 miles des côtes pour trouver des dauphins. Eléonore pourra alors exaucer son rêve.

Et son frère se dira qu'il s'est bien rattrapé de sa bévue. même s'il est invité à ne pas recommencer. les sanctions éducatives, il ne faut pas en abuser. C'est aussi le message.



Ajouté le 02/06/2013 par Alexis Marie de la république du Centre - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA